Catégories
Lettres Nouvelles

Mylo repositionne sa marque : voici Moka

Si vous avez téléchargé la plus récente version de notre appli ou avez visité notre site Web dernièrement, vous avez sûrement remarqué un gros changement : nous avons repositionné notre marque!

Je suis ravi de vous présenter Moka, la nouvelle version améliorée de Mylo.

Depuis son lancement en 2017, notre application d’épargne et d’investissement automatisés a été téléchargée par plus de 750 000 Canadiens, dans tous les territoires et provinces. Nous avons ainsi aidé nos utilisateurs à épargner et à investir afin de réaliser leurs objectifs, que ce soit célébrer leur mariage, acheter une maison, se lancer en affaires ou préparer leur retraite.

Et ce n’est qu’un début! Cette année, nous nous concentrons à faire évoluer notre produit au-delà de l’investissement de la petite monnaie et à étendre nos activités en Europe. Il nous fallait donc un nom qui résonne partout au monde, dans toutes les langues et tous les pays.

Nous avons aimé être Mylo et nous sommes fiers de tout ce que nous avons accompli à titre d’entreprise et pour nos utilisateurs sous ce nom. Mais nous sommes ravis d’annoncer un nouveau nom qui servira mieux notre communauté internationale en pleine croissance et notre mission consistant à vous aider à atteindre vos objectifs financiers. 

Découvrez Moka

On dit que les milléniaux ont des difficultés financières parce qu’ils achètent des lattes et des toasts à l’avocat… mais c’est tout simplement faux. En fait, notre génération se trouve devant des défis financiers différents de ceux de la génération de nos parents, et nous avons donc besoin de services financiers différents. Nous ne voulons pas un discours d’un conseiller financier; nous voulons des technologies et des outils plus performants qui nous donneront les moyens d’épargner et d’investir davantage. 

C’est ici que Moka entre en scène. L’appli ne vous dicte pas ce que vous pouvez ou ne pouvez pas faire avec votre argent. Moka vous laisse plutôt vivre la vie que vous voulez aujourd’hui, tout en vous permettant de bâtir un avenir encore plus radieux. 

Son fonctionnement est simple. Vous dites à Moka ce que vous voulez faire, et l’appli vous indiquera comment y arriver. Moka donne un coup de fouet à vos objectifs de finances personnelles, et vous permet d’épargner plus, de dépenser moins et d’investir plus intelligemment au quotidien. Bref, Moka vous donne le pouvoir de réaliser de grandes choses.

Quelles seront les répercussions de ce changement pour les Canadiens?

En plus de notre nouveau nom, nous avons également rafraîchi notre look et actualisé nos fonctionnalités afin que #mokavousoffreencoreplus. Nous améliorons l’appli pour vous aider à conserver davantage de cet argent que vous avez durement gagné. C’est la raison pour laquelle notre nouveau logo illustre une pièce de monnaie dans une main ouverte. (Pour découvrir Moka, assurez-vous de télécharger la plus récente version de l’appli!) 

Notre nom et notre identité visuelle ont changé, mais notre mission est toujours la même : vous aider à atteindre vos objectifs financiers. Moka, tout comme Mylo, existe grâce aux gens qui utilisent notre application, grâce à vous. En fait, nous travaillons présentement à de nouvelles fonctionnalités innovatrices qui vous aideront à réduire vos dépenses, à rembourser vos dettes et à économiser davantage lorsque vous dépensez. Nous avons trop hâte de vous en parler bientôt!

Si vous avez des commentaires ou des questions au sujet de notre repositionnement de marque, nous serons heureux de les entendre. 

Merci d’utiliser Moka!

Cordialement,

Philip Barrar

Fondateur et PDG, Moka

Catégories
Lettres Nouvelles

Pourquoi chaque jour est une bonne journée pour parler d’argent et de femmes

Rendre les services financiers plus inclusifs est ce qui me motive. Imaginez si les services financiers pouvaient réellement aider chacun à vivre une vie meilleure et à atteindre ses objectifs. Imaginez si votre accès aux outils financiers ne dépendait ni du montant que vous gagnez, ni de qui vous êtes. J’ai passé ma carrière à travailler pour l’inclusion financière en raison de l’impact positif que ces outils peuvent avoir pour tout le monde, en particulier pour les femmes. 

C’est pourquoi il a été tout naturel pour moi de joindre Moka. La mission sociale de Moka colle parfaitement à mes convictions, puisque je crois également que la technologie et l’innovation peuvent rendre les gens plus autonomes et que chacun devrait avoir une chance égale d’épargner pour la vie qu’il souhaite.  

C’est aussi pourquoi il est toujours important pour moi de parler de l’inégalité financière qui existe encore entre les hommes et les femmes au Canada.

Statistique Canada rapporte qu’en moyenne, les Canadiennes âgées de 25 à 54 ans gagnent 13,3 % de moins par heure que les hommes. Au sommet de l’écart salarial, des facteurs tels que la « pénalité de la maternité » (qui affecte même celles qui ne sont pas mères), la « taxe rose » (qui nous fait débourser jusqu’à 43 % de plus que les hommes pour les mêmes produits) ainsi que les différences d’attitudes en matière de finances contribuent tous à des conditions financières inégales pour les femmes. 

En ce qui concerne l’investissement, les femmes investissent 40 % moins d’argent que les hommes et, par conséquent, elles passent à côté d’importantes opportunités d’accroître leur richesse. La mission de Moka de rendre l’investissement accessible à tous signifie que répondre aux besoins spécifiques des femmes est au cœur de l’entreprise, à commencer par un produit inclusif. 

Les femmes sont exigeantes. Si un produit répond aux besoins des femmes, il dépassera les attentes des hommes. Et nous savons qu’une équipe diversifiée nous donne la meilleure chance d’offrir des produits inclusifs, c’est pourquoi nous avons travaillé pour assurer une forte représentation des femmes dans toutes nos équipes. 

Nous avons également publié deux rapports pour la Journée internationale de la femme en 2018 et 2019, qui faisaient valoir d’autres initiatives telles que le fonds ISR Moka pour répondre aux intérêts des femmes en matière d’investissement et les campagnes de marketing qui nous mettent en valeur et nous donnent les moyens d’agir. 

Nous sommes fiers de voir les résultats de ces efforts :

  • En 2019, le nombre d’utilisatrices de Moka a doublé. Les femmes représentent aujourd’hui 40 % de la totalité de nos utilisateurs, soit 67 % de plus que la référence de l’industrie
  • Près de 65 % des utilisatrices d’Avantage ont ouvert un CELI par l’intermédiaire de Moka afin de bénéficier d’importantes économies d’impôt. 
  • Une utilisatrice d’Avantage sur deux choisit le fonds d’investissement socialement responsable (ISR) de Moka afin d’investir selon ses valeurs.
  • Les utilisatrices de Moka épargnent plus rapidement en vue d’atteindre leurs objectifs.
    Elles atteignent leurs objectifs d’épargne 2 semaines plus tôt que les hommes puisqu’elles contribuent plus activement et plus fréquemment à leurs objectifs financiers.
  • Une utilisatrice de Moka sur quatre s’est fixé un objectif de fonds d’urgence pour aider à assurer sa propre sécurité financière en cas d’imprévu. Avoir de 3 à 6 mois de frais de subsistance en cas d’imprévu est une mesure essentielle pour parvenir à une bonne santé financière. 
  • Les utilisatrices de Moka épargnent une plus grande part de leur revenu disponible que les hommes.
    En moyenne, les utilisateurs et utilisatrices Moka contribuent à leur compte d’investissement Moka avec un pourcentage similaire de leurs revenus, mais si l’on considère que les femmes gagnent moins et ont des dépenses plus élevées (voir écart salarial entre hommes et femmes et taxe rose), les femmes mettent sans doute de côté une plus grande part de leur revenu disponible. 

Bien que ce soient des signes positifs et des preuves que nous progressons, il reste encore beaucoup de travail à faire. En 2020 et pour les années à venir, nous nous engageons à adapter notre expérience produit pour répondre aux besoins spécifiques des femmes, à promouvoir la diversité à l’interne et à accroître la culture financière avec notre magazine et nos infolettres mensuelles. 

Nous allons également au-delà de l’épargne et de l’investissement en développant de nouveaux produits pour résoudre les problèmes que nous avons identifiés comme étant particulièrement importants pour les femmes, tels que le manque d’accès aux conseils financiers et à la gestion de dette.

Enfin, nous demandons à toute la communauté Moka de se joindre à nous dans notre mission en faisant une chose toute simple.

Parler.

Parlez de gagner de l’argent.

Parler d’argent est depuis longtemps tabou, mais de nouvelles preuves montrent à quel point il peut être utile de partager des informations sur le montant d’argent que vous gagnez. En discuter plus ouvertement avec des amis et des collègues peut vous aider à comprendre votre valeur et à mettre en évidence les lacunes à combler. Ce type de transparence est une décision personnelle, mais le gain pourrait être énorme. Ça pourrait vous aider à être rémunérée à votre juste valeur ou à devenir une alliée pour les autres. 

En fait, une étude menée par Statistique Canada en 2019 démontre que les lois sur la transparence salariale ont contribué à réduire de 30 % l’écart de rémunération entre hommes et femmes.

Astuce de pro : N’oubliez pas de parler de votre salaire avec votre patron(ne). Et si vous pensez que votre salaire ne reflète pas votre valeur sur le marché, en particulier par rapport à vos pairs masculins, demandez une augmentation. Voici un article pour vous aider à y arriver.

Parlez d’argent en général. 

Faites de l’argent un sujet de conversation courant, en particulier avec d’autres femmes. Les femmes intelligentes reconnaissent les autres femmes intelligentes. Demandez-leur comment elles gèrent leur argent ou si elles ont des trucs et astuces à partager. Parlez-vous des difficultés financières ou des inquiétudes que vous avez et réfléchissez à des stratégies pour les surmonter. Partagez vos livres, blogues ou balados préférés qui traitent de finances. Trouvez une amie qui vit une situation similaire et devenez des partenaires de comptabilité. 

Parler est aussi une façon de comprendre le progrès, alors prenez le temps d’avoir une conversation avec quelqu’un d’une génération précédente, comme votre mère ou votre grand-mère. Même si les choses ont bien changé, elles ont probablement quelques sages paroles à partager qui s’appliquent encore aujourd’hui. 

Nous avons tant à apprendre les unes des autres si nous prenons simplement le temps de discuter.

Astuce de pro : Si vous avez un ou une partenaire, parler d’argent est essentiel pour vous assurer que vous êtes sur la même longueur d’onde et que vous avez votre mot à dire dans les décisions financières importantes. Ceci pourrait vous aider à entamer la conversation.

Parlez de vos objectifs.

Avoir quelque chose de concret devant vous pour économiser vous aidera à rester motivée et sur la bonne voie. Mon conseil?  Plus c’est personnel, mieux c’est. Vous trouverez plus facile d’économiser et d’investir de l’argent vers un objectif significatif pour vous, comme des vacances bien méritées ou votre première maison.

Une fois vos objectifs définis, parlez-en. Discutez des objectifs vers lesquels vous économisez, de comment vous le faites, puis célébrez quand vous les atteignez!

Vous pouvez même fixer des objectifs communs. Il y a plus de chances que vous arriviez à économiser pour ce voyage au Mexique si vos amis économisent en même temps que vous. 

Et n’ayez pas peur de voir grand. Notre rapport pour la Journée internationale de la femme de 2019 démontrait que les femmes fixaient des objectifs financiers 42 % moins élevés que ceux des hommes. Encouragez-vous les unes les autres à viser haut, et jusqu’à ce que vous y arriviez. 

Astuce de pro : Vous voulez vous y rendre sans effort? Moka est une plateforme fonctionnant par objectifs financiers qui arrondit automatiquement vos achats et investit votre petite monnaie vers ceux-ci. 

Et pour célébrer la Journée internationale de la femme et encourager les femmes à commencer à investir, nous offrons aux nouvelles utilisatrices 10 $ pour les aider à atteindre leurs objectifs financiers. Il suffit de créer un nouveau compte d’investissement Moka avant le 8 avril 2020 et utilisez le code promo IWD2020.

Bon investissement!

Jennifer McDonald
Directrice de l’exploitation, Moka

Catégories
Nouvelles Rapport

Les dépenses des Fêtes au Canada, Rapport 2019

Ce rapport a été publié avant que nous avons changé notre nom à Moka en juillet 2020. Pour en savoir plus sur notre changement de marque, visitez ce lien.

Catégories
Lettres Nouvelles

Pourquoi le financement de 10 millions de dollars de Moka est une victoire pour vous

Nous avons commencé Moka pour répondre à un grave problème touchant les Canadiens et les Canadiennes de la génération millénaire. Pour diverses raisons, la plupart d’entre nous luttent pour économiser de l’argent, ce qui nous oblige à retarder des étapes importantes de notre vie, comme déménager, acheter une maison, nous marier ou avoir des enfants. Nous croyons que tout le monde devrait avoir les mêmes chances d’épargner et d’investir en vue d’atteindre ses objectifs financiers, quels que soient ses revenus, ses connaissances financières ou les ressources dont il dispose.

C’était il y a deux ans, et nous sommes ravis d’annoncer qu’aujourd’hui, près d’un demi-million de Canadiens et de Canadiennes ont créé des comptes pour automatiser leur épargne et investir avec Moka.

Nous sommes également heureux d’annoncer que Moka a obtenu un financement additionnel de 10 millions de dollars grâce à de nouveaux investisseurs principaux de NA Capital de risque, un groupe spécialisé en capital de risque corporatif de la Banque Nationale, et au soutien infaillible de nos investisseurs historiques tels que Desjardins Capital, Ferst Capital Partners et Tactico, qui ont de nouveau investi dans cette ronde. 

Depuis la clôture du financement, on m’a demandé à plusieurs reprises ce que cela signifie pour Moka. Bien qu’il y ait certainement de nouveaux développements intéressants à venir, les choses importantes ne changeront jamais.

Notre mission est toujours la même : vous aider à atteindre vos objectifs financiers.

C’est pour ça qu’on se lève le matin, et ça ne changera jamais. Nous comprenons que vos objectifs financiers font souvent partie d’objectifs de vie plus importants, et nous sommes fiers d’avoir aidé plus de 450 000 Canadiens et Canadiennes à commencer à franchir des étapes comme l’acquisition d’une maison ou le remboursement de dettes. Ce nouvel investissement nous permet d’aider encore plus de Canadiens et de Canadiennes à commencer à épargner et à investir.

Épargner et investir n’est qu’un début.

En janvier 2019, nous avons lancé Moka Avantage afin de vous donner accès à des outils de placement plus intelligents comme les CELI et les REER, les options d’investissement socialement responsable (ISR) et les retraits le jour suivant.

Pour vraiment réaliser notre mission, nous devrons aller au-delà de l’épargne et de l’investissement. Nous travaillons sur de nouveaux produits pour vous aider à surmonter les obstacles financiers qui se dressent sur votre chemin, qu’il s’agisse de dettes ou d’un versement initial pour une maison.  

Nous avons parlé à des milliers d’utilisateurs et d’utilisatrices de Mokao, ainsi qu’à des Canadiens et Canadiennes à travers le pays pour connaître leurs défis financiers et leurs rêves. Les commentaires nous ont vraiment ouvert les yeux et nous avons bien reçu le message. Nous avons hâte de vous parler de toutes les nouvelles fonctionnalités et de tous les nouveaux services sur lesquels nous travaillons. Restez à l’écoute !

Nous ne réussissons que lorsque vous réussissez. 

Notre priorité sera toujours votre succès financier, et avec l’appui de deux grandes institutions financières, je vous assure que nos priorités ne changeront pas. Nous nous engageons à offrir une expérience de calibre mondial dans le domaine des technologies de l’information financière afin d’aider notre communauté à atteindre ses objectifs financiers.

Vous pouvez toujours connecter des comptes de presque toutes les institutions financières canadiennes à votre compte Moka, et nous continuerons de rendre l’épargne et les placements accessibles à tout le monde, peu importe la banque ou l’institution avec laquelle vous faites affaire. Nous ne recommandons que des produits et services financiers à nos utilisateurs et nos utilisatrices si c’est dans leur meilleur intérêt financier. 

Nous bâtissons une équipe de classe mondiale qui est dévouée à votre réussite financière.

Plus nous avons de défis, plus nous avons besoin d’agrandir notre équipe. Nous sommes donc actuellement à la recherche de nouveaux talents pour tous nos départements. Si vous souhaitez vous joindre à nous pour accomplir notre mission, consultez nos postes vacants ici.

Au nom de toute l’équipe de Moka, merci de nous faire confiance. Nous ne faisons que commencer, et nous avons hâte de continuer à franchir les étapes ensemble ! 

Cordialement,

Philip Barrar
Fondateur et PDG, Moka

Pour en savoir plus, consultez le communiqué de presse ici.

Si vous avez des idées ou des questions, nous sommes toujours là. Il suffit d’envoyer un message à support@moka.ai

Catégories
Nouvelles Rapport

Rapport 2019 sur les habitudes d’épargne et d’investissement des hommes et des femmes

Ce rapport a été publié avant que nous avons changé notre nom à Moka en juillet 2020. Pour en savoir plus sur notre changement de marque, visitez ce lien.

Pour célébrer la Journée internationale des femmes 2019, nous avons examiné le comportement et les attitudes des Canadiennes face aux problèmes financiers afin de faire avancer le débat sur les inégalités entre les sexes et de promouvoir l’égalité financière. Cliquez ici pour télécharger le rapport en PDF.

Œuvrer à réduire l’écart financier entre les sexes.

Nous avons créé Mylo pour aider tous les Canadiens et Canadiennes à atteindre leurs objectifs financiers. L’an dernier, le rapport que nous avons publié à l’occasion de la Journée internationale des femmes a tracé un portrait unique de l’inégalité financière qui existe entre les hommes et les femmes au pays. Les résultats se sont avérés très instructifs et ont influencé la façon dont nous envisageons notre mission, en particulier auprès des femmes.

Le rapport de cette année présente nos efforts subséquents visant à répondre aux besoins uniques des Canadiennes, de la façon dont nous développons les fonctionnalités de nos produits aux campagnes marketing qui en font la promotion. Le travail que nous avons réalisé au cours de la dernière année a amené une hausse marquée du nombre de femmes qui utilisent Mylo pour épargner et investir dans le but d’atteindre leurs objectifs financiers.

Bien que nous soyons encouragés par les progrès observés, nous savons que ce n’est que le début. En effet, les constats du rapport de cette année illustrent que la disparité entre hommes et femmes est encore flagrante. De plus, nos utilisatrices nous indiquent qu’il pourrait y avoir d’importantes occasions d’aider davantage les femmes à gérer leurs dettes personnelles.

Nous sommes motivés à accentuer nos efforts, et j’ai bon espoir que Mylo pourra continuer à jouer un rôle de premier plan dans la promotion de l’égalité des chances en matière de finances pour tous les Canadiens.

Je tiens à remercier tous ceux et celles qui ont joué un rôle dans les progrès que nous avons accomplis, et en particulier toutes les femmes qui ont adopté Mylo pour atteindre leurs objectifs financiers.

Bonne Journée internationale des femmes!

Phil Barrar,
Fondateur et PDG, Mylo



Catégories
Nouvelles Rapport

Les dépenses des fêtes des milléniaux au Canada, Rapport 2018

Ce rapport a été publié avant que nous avons changé notre nom à Moka en juillet 2020. Pour en savoir plus sur notre changement de marque, visitez ce lien.

 

Catégories
Lettres Nouvelles

Pourquoi nous faisons la promotion de la littératie financière en novembre – et tous les mois

La littératie financière peut avoir un impact énorme dans nos vies. Parfois, quelques connaissances peuvent faire toute la différence. Lorsque j’ai commencé à épargner, je mettais de côté seulement un dollar environ à la fois, et je me rappelle ma surprise de voir à quel point ça grimpait vite. Cette idée simple m’a aidé à économiser pour mes objectifs et c’est pourquoi nous avons créé Moka, afin d’aider les autres à faire de même.

Comprendre les notions de base des finances personnelles peut aider tout le monde à améliorer ses perspectives et à atteindre ses objectifs financiers.

Chez Moka, nous croyons que la littératie financière et la technologie financière devraient aller de pair. Et qu’acquérir des connaissances en matière de finances personnelles devrait être accessible, facile et agréable.

C’est pourquoi, à l’occasion du Mois de la littératie financière, nous partagerons avec vous du contenu qui explore une variété de sujets liés aux finances personnelles : budget, épargne et placement, élimination des dettes et amélioration du crédit.

Pour débuter, nous publions un article sur le fonctionnement du marché boursier. Nous savons à quel point c’est grisant de voir nos placements croître, et tout aussi angoissant de les voir chuter. Nous espérons donc que cet article vous fournira une importante mise en contexte au sujet de la volatilité récemment observée sur les marchés financiers.

Nous nous sentons privilégiés de vous accompagner dans votre parcours financier. Si vous avez des questions, idées ou commentaires concernant la littératie financière, nous vous invitons à nous les faire parvenir.

Cordialement,

Phil

Phil Barrar
Fondateur et PDG

Catégories
Arrondissez pour donner Nouvelles

86 000 bonnes raisons de jeter un coup d’œil à la nouvelle fonctionnalité de Moka

Nous avons créé Moka en nous donnant pour mission d’aider les Canadiens, qu’ils désirent investir pour l’avenir ou épargner pour partir à l’aventure.  Nous sommes maintenant fiers de leur offrir une autre façon de les aider.

Nous avons lancé aujourd’hui Arrondissez pour donner, afin de permettre aux utilisateurs de Moka de commencer à changer le monde avec leur petite monnaie.

L’idée est simple : arrondir vos achats au dollar supérieur et donner la monnaie à l’organisme de charité canadien enregistré de votre choix.

C’est un moyen facile et automatisé de soutenir les causes qui vous tiennent à cœur.

Nous vous présentons notre partenaire.

Cette initiative n’aurait pu être possible sans la collaboration de CanaDon, la principale plateforme de financement et de dons numériques au pays. Moka utilise cette plateforme de dons pour vous permettre d’arrondir vos achats et de donner votre monnaie à l’un des 86 000 organismes de charité canadiens enregistrés.

Laissez-vous inspirer.

Vous cherchez des suggestions d’organismes à qui donner votre monnaie ?  Apprenez-en plus au sujet des organismes de charité que soutient notre équipe ou explorez nos organismes en vedette.

Gagnez de l’argent pour votre cause.

Chaque fois que vous référez avec succès un ami à Moka vous gagnez 5 $ que vous pouvez donner à votre organisme de charité – et même chose pour votre ami.

Merci de nous aider à donner.  

Cordialement,

Philip Barrar
Fondateur et PDG, Moka

Catégories
Arrondissez pour donner Nouvelles

Chatons et autres bonnes causes : Arrondissez pour donner

Nous avons lancé Arrondissez pour donner afin de fournir aux utilisateurs de Moka le moyen d’avoir un impact positif en donnant leur petite monnaie aux organismes de charité canadiens qui comptent le plus pour eux. Il existe 86 000 organismes de charité enregistrés que vous pouvez soutenir avec l’appli Moka. Voici un aperçu de quelques-unes des causes qui inspirent les membres de l’équipe de Moka.

 « Pendant plus de dix ans, ma famille a participé à la course Terry Fox dans notre quartier. Nous avons commencé lorsque la mère de Liam, mon mari, a eu le cancer. Nos enfants étaient encore en poussette à l’époque, mais nous avons continué lorsqu’ils ont grandi et été assez grands pour faire la course à pied ou à vélo avec nous. Maintenant, je suis prête à remplacer mes espadrilles par des arrondissements pour soutenir la Fondation Terry Fox, qui a recueilli plus de 715 millions de dollars pour soutenir la recherche sur le cancer. » – Maria, contrôleuse

« Depuis six ans, je suis membre du comité des Médailles de la paix des YMCA du Québec, qui soulignent le travail des individus et des groupes organisant des activités pour la paix, ou la participation, l’empathie, la communauté et l’autonomisation. Une des initiatives les plus géniales que j’ai découvertes en siégeant au comité est le Burgundy Urban Mediation Project (BUMP). Ce projet emploie trois médiateurs afin de prévenir la violence de rue dans la Petite-Bourgogne, un quartier de Montréal près des bureaux de Moka. BUMP est financé par Prévention Sud-Ouest, un organisme de charité canadien enregistré qui s’emploie à réduire la criminalité et la violence depuis 30 ans. » – Liam, président du conseil

« Je viens d’une famille qui adore les animaux. Mes parents ont construit un refuge extérieur pour protéger les animaux errants des hivers montréalais, et ma tante a travaillé à la SPCA en Montérégie où elle a sauvé des animaux qui étaient maltraités. Aujourd’hui, j’ai deux chats dodus, Harold et Kumar, et j’aurais des chiens aussi si j’avais assez de place! Je vais arrondir pour donner à la SPCA parce que j’apprécie tout le travail que cet organisme a fait dans mon quartier à Verdun pour protéger les chats errants. La SPCA de Montréal s’est occupée de plus de 16 000 animaux en 2016. » – Randy, Succès des clients

« J’arrondis pour Médecins sans frontières. J’aime l’idée de contribuer à une cause qui aide les gens lorsqu’ils en ont le plus besoin. Cet organisme offre des soins médicaux gratuits dans 70 pays, allant du traitement des enfants atteints de malaria en Afrique sub-saharienne à la préparation de trousses médicales d’urgence en cas de catastrophe naturelle. » – Matthew, analyste du contrôle de la qualité

« L’an dernier, j’ai participé au tournoi Hockey aide les sans-abri. Cet organisme recueille des fonds pour aider les jeunes à risque et sans-abri. Chaque équipe participant au tournoi avait la chance d’intégrer d’anciens joueurs de la LNH. Nous avions Shaun Van Allen et Bryan Berard dans notre équipe, et nous avons joué contre Marc Bergevin, directeur général des Canadiens. Notre équipe a recueilli 17 000 $ ce jour-là, et l’événement complet a permis d’amasser 306 500 $. Avec Arrondissez pour donner, je peux contribuer à cette cause même quand je ne suis pas sur la glace. »  Dave, chef de l’exploitation de Tactex Gestion d’actifs.

« Je vais arrondir pour donner à la Société Alzheimer de Montréal. Il y a quatre mois, j’ai perdu mon grand-père qui se battait depuis huit ans contre la maladie d’Alzheimer. Immigré de la Grèce, c’était un homme fier, qui a travaillé fort pour offrir une belle vie à sa famille ici, à Montréal. C’était extrêmement difficile, pour ma famille et moi, de voir son état empirer avec le temps. Mais nous avons trouvé du réconfort dans la leçon qu’il nous a enseignée : profiter de chaque moment, en riant et en dansant. La Société Alzheimer a des programmes partout au Canada pour aider les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et de maladies apparentées, de même que les gens qui s’occupent d’eux. » – Tahnya, analyste

« Je me passionne pour la littératie financière. Je suis donc heureux d’arrondir pour donner à Passeport pour ma réussite, un organisme de charité qui aide les jeunes issus de communautés défavorisées à terminer leurs études en leur offrant du tutorat individuel et de la préparation aux examens, tout en leur enseignant la littératie financière et les compétences en matière de recherche d’emploi dont ils auront besoin après leurs études. C’est un organisme national, mais il a des antennes dans de nombreux quartiers, dont le mien. Ainsi, avec Passeport pour ma réussite, vous pouvez avoir un impact directement dans votre quartier. J’ai beaucoup de respect pour la façon dont Passeport pour ma réussite donne aux jeunes dans le besoin les outils nécessaires pour gérer leurs finances, en offrant directement à eux et non à leurs parents, une assistance financière, ce qui leur enseigne le sens des responsabilités dont ils auront besoin pour réussir dans la vie. » – Phil, fondateur et PDG

Catégories
Nouvelles

Dans les coulisses de Dragons’ Den : Comment nous avons présenté une entreprise en démarrage aux investisseurs les plus impitoyables du Canada

Faire la présentation de votre entreprise sur les ondes de la télé nationale peut s’avérer moment déterminant. Au cours de l’été 2017, Moka (anciennement Mylo) a été invitée à l’émission Dragons’ Den de CBC. Lorsque Phil Barrar, chef de la direction de Mylo, et Liam Cheung, président exécutif, ont affronté les dragons, nous étions déjà en train de présenter l’entreprise à des investisseurs afin de recueillir des capitaux de démarrage pour notre application de technologie financière. Mais notre présentation à l’émission s’est avérée une expérience unique en son genre. Pour célébrer la diffusion de l’épisode à laquelle ils ont pris part, Phil et Liam nous invitent en coulisse et partagent avec nous certaines des leçons tirées de leur passage à l’émission.

Leçon no 1 : Attendez-vous à l’inattendu. Si vous êtes bien préparé et pouvez vous adapter au changement, vous serez en mesure d’exploiter toute occasion imprévue.

Phil Barrar : La journée de la présentation a commencé très tôt, à 6 h 30; ce qui n’avait pas vraiment d’importance, puisque nous étions tellement énervés que nous n’avions pas pu dormir de la nuit. Nous sommes allés dans un café en face des studios de la CBC à Toronto, où l’émission est tournée, et nous y avons vu les autres entrepreneurs invités, en train de se préparer pour l’émission.

Liam Cheung : Disons qu’il y avait beaucoup d’énergie et de fébrilité dans ce café!

L’émission Dragons’ Den a deux séances de tournage dans la même journée : une le matin, et l’autre en après-midi. C’est une machine parfaitement rodée. Tous les participants se rendent dans une zone de préparation au septième étage de l’édifice, s’installent et répètent leur présentation devant l’un des producteurs de l’émission.

Phil : Après notre répétition, ils nous amènent dans une salle d’attente. Comme nous ne devions affronter les dragons que quelques heures plus tard, nous pensions avoir le temps de relaxer avant notre tour, mais on nous a déplacés à une plage horaire plus tôt à la toute dernière minute! Ils nous ont dit que c’était notre tour dans seulement 30 secondes! Nous avons monté en vitesse les escaliers à l’arrière de la scène et on nous a dit de suivre une grosse ligne jaune jusqu’au centre de la scène. C’est là que nous nous sommes retrouvés face aux dragons.

Liam : Les producteurs essaient d’entretenir une certaine fébrilité, parce que ça fait de la bonne télé – et ils y réussissent très bien! Heureusement, nous étions tellement préparés pour la présentation, que le changement d’horaire de dernière minute ne nous a pas vraiment déroutés. Tout s’est déroulé comme prévu.

Leçon no 2 : Les dragons sont humains, eux aussi. Pour avoir de bonnes relations avec les investisseurs, il faut voir au-delà des titres et de l’image publique. Concentrez-vous à créer des relations humaines.

Phil : Mon souvenir de notre présentation de trois minutes est flou, mais je me rappelle mieux la séance de questions et réponses avec les dragons qui a suivi. Nous avons répondu aux questions des dragons pendant une période intense d’une heure et quarante-cinq minutes.

Liam : Pour moi aussi, la présentation est plutôt floue. Ce dont je me rappelle le plus clairement, c’est le professionnalisme et la gentillesse sincère de tous les dragons. Je suis moi-même un investisseur, et j’ai donc écouté de nombreuses présentations. Je dois dire que l’entrevue des dragons est l’une des meilleures que j’ai vues, d’un côté ou l’autre de la table.

À la télévision, on voit souvent des conflits sur le plateau, surtout quand les dragons entendent une idée qui ne leur plaît pas. Mais lorsqu’on les rencontre en personne, c’est clair qu’ils n’ont pas une once de mesquinerie. Ils ne sont pas du tout dans la confrontation. Nous avons en fait croisé Jim Treliving dans le couloir avant la présentation, et il était très poli, nous parlait d’une voix douce. À ce moment-là, nous avons entrevu l’être humain derrière la personnalité du petit écran.

Leçon no 3 : Les relations sont importantes. Les gens qu’on connaît et les liens que nous entretenons peuvent être très utiles même s’ils n’offrent pas un investissement direct.

Phil : Au début, la réaction des dragons a été vraiment positive. Ils semblaient aimer notre modèle d’affaires et notre mission sociale visant à rendre accessibles l’épargne et l’investissement à tous les Canadiens. Ils ont même dit des choses comme : « Tout le monde a besoin de Mylo ».

Ils ont ensuite commencé à exprimer leurs craintes sur des questions comme notre besoin de capitaux, la concurrence à laquelle nous devrons faire face et le fait que notre évaluation était peut-être trop élevée. Nous avons alors senti qu’il y avait du scepticisme de la part des dragons.

Liam : Ensuite, Joe Mimran, qui n’avait pas posé beaucoup de questions, a dit tout à coup : « Oui, je vais le faire ».

Phil : Son offre était comme si nous avions déjà gagné. En plus d’avoir une offre, nous avions le montant que nous avions demandé avec l’évaluation que nous voulions et que l’entreprise méritait.

Ensuite, il y a eu un moment de silence où je me suis demandé : Qu’est-ce que nous faisons maintenant? Nous avons donc demandé si d’autres dragons désiraient se joindre à la conversation.

Michael Wekerle et Jim Treliving aimaient tous les deux l’idée, mais se trouvaient en situation de conflits d’intérêts à cause d’autres entreprises dans lesquelles ils avaient investi.

Manjit Minhas a dit qu’elle téléchargerait l’application, mais s’est retirée d’une entente, en expliquant que la technologie n’était pas son domaine d’expertise.

C’est alors qu’Arlene Dickinson et Michele Romanow ont commencé à discuter de la possibilité d’investir. Donc Joe avait fait une proposition, mais Michele et Arlene étaient intéressées elles aussi.

À la fin, les trois ont convenu d’être partenaires dans une entente pour investir dans Mylo.

Liam : Je croyais que Mike Wekerle, un expert chevronné de l’industrie de la finance, serait le plus difficile à convaincre, mais il a immédiatement vu la valeur de notre entreprise et nous a même aidés à défendre Mylo auprès des autres dragons.

Mike et moi avons travaillé dans le milieu de la finance à Toronto dans les années 90, et nous avons donc des relations professionnelles communes. Je crois que ça nous a donné de la crédibilité aux yeux de Mike, et son appui a donné à Mylo de la crédibilité aux yeux des autres dragons. Donc, même s’il ne nous a pas offert une proposition, il a tout de même contribué à notre réussite.

Leçon no 4 : Votre réussite à titre d’entrepreneur repose sur votre capacité de convaincre les autres que votre rêve est réalisable. Ce qui veut dire que vous devez croire sans l’ombre d’un doute que vous pouvez concrétiser votre idée et parfaire votre capacité à communiquer cette idée aux autres.  Au début, vous êtes l’entreprise.

Phil : Ça fait maintenant un an que nous avons affronté les dragons. Aujourd’hui, notre présentation aux investisseurs met l’accent sur l’intérêt que nous suscitons sur le marché et les données appuyant le succès que nous avons connu jusqu’à maintenant. Mais lorsque nous avons tourné l’émission, nous présentions une idée, une vision. Nous n’avions pas lancé officiellement Mylo encore et nous avons fait la présentation en sachant que notre épisode serait probablement diffusé beaucoup plus tard.

Nous avons suivi le conseil de notre investisseur Jay Ferst et leur avons présenté le rêve.

Liam : J’ai toujours cru en Mylo, mais j’ai répété la présentation tellement de fois que je me suis vraiment emballé pour ce rêve. Habituellement, lorsque j’investis dans une entreprise, je recherche un modèle de revenus qui est largement développé, et la plupart de mes investissements sont réalisés à une phase beaucoup plus tardive du projet. Ils sont habituellement bien définis et prévisibles, en termes de risques et de rendement.

Avec une entreprise en démarrage, c’est très différent; il y a de nombreux éléments inconnus et d’hypothèses qui doivent être validés avant la commercialisation. Mais je croyais tellement à Mylo que j’ai dévié de ma philosophie d’investissement habituelle. Et aujourd’hui, le rêve est devenu réalité!

Leçon no 5 : Choisissez bien vos partenaires. Parfois, ils seront les seules personnes à vos côtés. Les meilleurs partenariats se voient consolidés sous la pression.  

Phil : L’une des meilleures choses que j’ai tirées de cette expérience, c’est d’apprendre à mieux connaître Liam. C’était en fait le premier projet auquel nous avons travaillé ensemble, après que Mylo ait fait l’acquisition de Tactex Gestion d’actifs, la firme de Liam.  Ç’a été une façon intense de donner le coup d’envoi à notre partenariat professionnel.

Les membres de notre équipe ont, ensemble, consacré plus de 100 heures à la préparation. Je me rendais chaque jour chez Liam pour répéter.  Nous avons fait notre présentation à quiconque voulait bien nous écouter.

Liam : Mes enfants connaissaient très bien la présentation!

Phil : C’est fou de penser que nous avons presque refusé l’occasion de participer à l’émission! Comme nous gérons l’argent de nos clients, il est très important que nous conservions leur confiance. Si nous ne performions pas bien à notre première apparition télé, nous risquions d’ébranler la confiance des utilisateurs à l’égard de notre marque.

Liam : On n’est autorisés à amener personne d’autre pour regarder notre présentation ou nous soutenir; nous étions donc tous les deux seuls dans l’aventure. Je dirais que nous en sommes sortis gagnants.

Phil : Absolument! Nous étions ravis d’obtenir une proposition, mais finalement nous n’avons pas accepté l’argent des dragons. Nous avons décidé de collaborer avec d’autres investisseurs, parce que nous étions en mesure d’obtenir une offre stratégique qui était plus intéressante pour notre entreprise. Dans l’ensemble, notre participation à l’émission Dragons’ Den a été une occasion extraordinaire, et nous sommes heureux d’avoir vécu cette expérience.

C’est incroyable de regarder l’année qui vient de passer et de penser à tout le chemin que nous avons parcouru.  En plus d’avoir lancé Mylo dans l’App Store et le Play Store, notre application a figuré dans la liste Apps We Love d’Apple et a été nommée App of the Year par Notable Life.  Sans oublier que nous avons mobilisé un financement de démarrage de 2,65 millions de dollars mené par Desjardins Capital qui nous a permis d’accélérer notre croissance, d’élargir notre équipe et d’investir dans notre technologie.  

Bref, Dragons’ Den a été un moment important dans notre mission d’aider des millions de Canadiens à atteindre leurs objectifs financiers en investissant leur petite monnaie.